Cimarron : La ruée vers l’ouest

Cimarron : La ruée vers l’ouest / Edna Ferber [C]

Sabra est une Venable, riche famille de descendance noble qui s’est établie au Kansas (1889) et qui a gardé les us et coutumes du Sud esclavagiste. Elle est mariée à Yancey Cravat, un avocat-journaliste au passé mystérieux et a un enfant, Cimarron surnommé «Cim». Yancey raconte ses aventures en Oklahoma où il a participé à la course d’ouverture à la colonisation du territoire indien et décide sa femme à s’y établir malgré l’avis défavorable des Venable…

Après un long et pénible voyage en chariots (un pour les meubles, la literie, l’argenterie, les vêtements… et l’autre pour le matériel d’imprimerie et les livres de Yancey), ils s’installent dans une ville encore toute récente : Osage et y fondent un journal, le «Wigwam de l’Oklahoma», qui ne cessera de croître. Yancey écrit les articles de tête et Sabra s’occupe des autres rubriques y compris de l’imprimerie avec l’aide d’un jeune typographe.
Osage n’est encore qu’un îlot de boue parsemé çà et là de tentes sordides et d’immondes baraques. Sabra n’a aucun repère pour se diriger dans sa nouvelle existence mais elle constate par contre que son mari est fort bien adapté à ce mode de vie et qu’il possède une prodigieuse habileté au revolver, instrument nécessaire à la survie de tout un chacun dans cette ville naissante. Yancey enseigne à son fils sa propre vision des Indiens, leurs coutumes, comment les Blancs leur ont tout pris… et cela ne plaît absolument pas à Sabra qui a toujours considéré les Indiens comme des bons à rien, sales et inutiles. Elle finit par prendre contact avec les autres femmes de la ville et crée des clubs où elles parlent couture, alimentation mais aussi politique. Ainsi, grâce à leur impulsion, la ville se transforme peu à peu.
Les Cravat ont à présent une fille, Donna, et Sabra décide, à cette occasion, de rendre visite à ses parents dans le Kansas mais la joie qu’elle en attendait n’est pas au rendez-vous. Bien qu’elle ait eu du mal à s’intégrer, Osage est devenu son foyer et, son développement, son unique source de préoccupation.
Yancey apprend que le territoire Cherokee va être lui aussi ouvert à la colonisation. Ne pouvant résister à l’appel de cette terre sauvage, il part seul (car Sabra ne veut pas le suivre) sans prévenir, et ne reviendra pas avant cinq longues années que Sabra passe à élever ses enfants et à s’occuper du journal. Sabra devient, par l’entremise des propos qu’elle tient dans son journal, le personnage le plus important de la vie d’Osage qui s’est étendue et n’abrite plus que des demeures solides.
Une quinzaine d’années après leur arrivée en ville, le journal s’est agrandi au point de passer pour le plus puissant de la région et les Cravat ont bâti une nouvelle maison, l’ancienne baraque ne servant plus qu’au journal. Donna est partie dans l’est pour y perfectionner son éducation tandis que son frère Cim suit des cours de géologie et fréquente une Indienne Osage, fille de chef. Quant à leur père, il est reparti à la recherche d’autres aventures.
Juste après la proclamation de l’Oklahoma comme état des Etats Unis d’Amérique, du pétrole est découvert dans la région. Les Indiens, jusque là confinés dans leur pauvre réserve, deviennent multimillionnaires et se pavanent en ville sous les regards envieux des habitants. Cimarron épouse la fille du Chef Osage. Donna revient de l’est avec des plans pour son avenir : épouser l’homme le plus riche de la région. Le fait qu’il soit plus âgé et déjà marié ne l’arrête pas et elle parviendra à ses fins. Le journal s’est encore agrandi et Sabra ne fait plus que superviser le travail d’une équipe de journalistes. Elle en profite pour participer activement à la politique de la ville et représente même l’Oklahoma au congrès à Washington. Osage a beaucoup changé, grâce à l’exploitation des puits de pétrole.
C’est maintenant une ville moderne, parsemée de gratte-ciel, qui s’offre aux regards en lieu et place de la petite ville frontière sans trottoir ni rue dans laquelle s’était installée la famille Cravat. Yancey, qui était de nouveau parti, meurt en rattrapant au vol un bidon de nitroglycérine, sauvant ainsi la vie de milliers de personnes. Cela se passe dans une ville champignon établie près de puits de pétrole récemment découverts et où Sabra et quelque politiciens effectuaient une visite. Sabra assiste donc aux derniers instants de l’aventureux Yancey et lui pardonne toutes ses escapades.

Edna Ferber Amitié [Blanc ; Indien] Avocat Cérémonie [Indien] [Peyolt] Chariot bâché Citadin Course [Oklahoma] Création d’une ville Croissance d’une ville Journaliste Réserve indienne Rôle de la femme Ruée vers le pétrole Ville frontière

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site